Will Smith et Jay-Z vont produire une mini-série HBO

3min

Les deux stars planétaires Will Smith et Jay-Z , ayant déjà collaboré ensemble sur la comédie musicale Annie, réalisée par Will Gluck, vont de nouveau s’associer dans le cadre de la réalisation d’une mini-série HBO.

Cette future série, composée de six épisodes d’une heure environ n’a pas encore de titre ni de date de diffusion. En revanche, on sait déjà que le scénario sera basé sur l’histoire – tristement- vraie du jeune Emmett Till.

Emmet Till, né à Chicago en 1941, fut, en 1955 envoyé chez sa grand-mère résidente de l’état du Mississippi. Cet Etat du sud des États-Unis était (et reste encore) l’un des plus conservateurs du pays. À l’époque, la ségrégation raciale était la norme et les crimes racistes une quasi-banalité dans le Sud des États-Unis.

Le 24 août 1955, Emmett et une bande d’amis, entrèrent dans une épicerie de la ville de Money, tenu par le couple Bryant -Roy et Carolyn. D’après les récits de plusieurs personnes, Emmett, alors âgé de 14 ans, aurait ouvertement tenté de séduire Carolyn dans le magasin. Son mari, Roy, était absent ce jour là. Carolyn, apeurée, aurait été obligée de se saisir d’une arme pour faire fuir ces jeunes gens.

À son retour de voyage, Roy apprit la nouvelle, qui s’était déjà répandue dans le petite ville. Bien décidé à en découdre, il allât, avec l’aide de son demi-frère, kidnapper le jeune Emmett Till dans la maison de son oncle. Les deux hommes amenèrent le jeune adolescent dans un hangar et lui firent subir de terribles atrocités, qui se soldèrent par la mort du malheureux.

Peu de temps après, au procès des deux hommes, le jury, entièrement composé de blancs, acquitta les deux suspects. On rapporte que les délibérations n’ont pas excédé 67 minutes. Roy Bryant et son demi-frère iront jusqu’à reconnaître publiquement être les meurtriers du jeune homme-La loi américaine empêchant d’être jugé deux fois pour une même affaire.

Ce pseudo procès était l’incarnation même de la société américaine ouvertement raciste du Sud des États-Unis. Le cas du jeune Emmett Till défraya la chronique et fût notamment l’un des éléments déclencheur de la lutte pour les droits civiques organisée dans les années cinquante et soixante.

Les récents événements à caractères racistes survenus aux États-Unis, notamment les meurtres de Michael Brown et Walter Scott par des officiers de police blancs ou encore la tuerie de Charleston commise par le jeune Dylann Roof en juin dernier, nous rappelle que la lutte pour l’égalité entre blancs et noirs est encore loin d’être gagnée dans le pays. Will Smith et Jay-Z, très probablement touchés par ces événements ont surement choisi de produire cette mini-série afin de lutter à leur manière contre le racisme qui gangrène encore la société dans laquelle ils vivent.