Mort du compositeur James Horner dans un accident d’avion

2min
James-Horner.png

Le compositeur James Horner, notamment à l’origine des bandes-originales de Titanic, Apollo 13 ou Avatar, est mort hier dans le crash de son avion personnel, dans les environs de Santa-Barbara en Californie.

Né en 1953 à Los Angeles, James Horner grandit avec un père travaillant déjà dans le monde du septième art. Il apprend le piano à l’âge précoce de cinq ans. Par la suite, il sera étudiant au Royal College of Music de Londres, l’une des écoles de musique les plus prestigieuse au monde.

Il se fait progressivement un nom dans les années 1980, notamment en collaborant avec James Cameron pour le film Alien le retour, Jean-Jacques Annaud pour Le Nom de la Rose ou encore Willow de Ron Howard.

Puis viennent les années 1990, durant lesquelles James Horner compose pour les plus grands succès de la décennie : Braveheart, de Mel Gibson, Jumanji, de Joe Johnston et Apollo 13, de Ron Howard.

Mais c’est en 1997, avec son travail pour le film Titanic, que James Horner atteint la consécration. C’est lui qui est à l’origine de la musique « My Heart Will Go On« , interprétée par Céline Dion. Presque trente millions d’exemplaires s’écouleront à travers le monde. Horner sera doublement oscarisé en 1998 : meilleure chanson et meilleure musique.

Dans les années 2000 il signe les musiques de Stalingrad, Troie, La légende de Zorro ou encore d’Avatar pour une nouvelle collaboration avec James Cameron.

Très récemment, il avait, pour la cinquième fois, collaboré avec Jean-Jacques Annaud (le Dernier Loup). Ses dernières notes raisonneront pour La Rage au ventre, d’Antoine Fuqua, que vous pourrez découvrir au cinéma le 22 juillet prochain.