Marseille : la première série made in France diffusée sur Netflix lève le voile

3min
Marseille.jpg

Marseille, annoncée il y a déjà quelque temps avec l’arrivée en France de Netflix, se dévoile. Gérard Depardieu, Benoît Magimel et Géraldine Pailhas s’y partageront la vedette.

Cette nouvelle série diffusée sur Netflix sera notamment réalisée par Florent Emilio Siri (Cloclo), Xavier Gens (Hitman) et Cédric Anger (La prochaine fois je viserai le cœur).

Gérard Depardieu y incarnera Robert Taro, maire fictif de la cité phocéenne depuis 25 ans, qui se verra confronté, lors des élections municipales, à un jeune homme ambitieux, autrefois son héritier politique, incarné par Benoît Magimel.

Le scénario mêlera donc intrigue de pouvoir, argent et corruption.

Créée par l’écrivain français Dan Franck , la série se verra diffusée dans une cinquantaine de pays, ce qui lui conférera un audimat théorique de 50 millions de téléspectateurs. Une projection digne des plus grosses productions américaines, rendue possible par la plateforme de vidéo à la demande. Certains aiment déjà à parler de « House of Cards à la française« .

À propos du show, Florent Emilio Siri déclare : « J’ai choisi tous les acteurs de cette série, un par un, du plus grand au plus petit rôle. Je voulais offrir à « Marseille » de grands et bons acteur de cinéma : un casting de rêve. Je suis heureux de retrouver Benoît Magimel, l’acteur le plus doué de sa génération, et bien sûr, j’ai toujours rêvé de travailler avec Gérard Depardieu : notre plus grand acteur français, notre légende. J’ai pensé à lui tout de suite pour jouer le maire de Marseille. Depardieu est un grand passionné et nous avons tout de suite été sur la même longueur d’onde artistique. »

Quant à Dan Frack, il ajoute : « Lorsque Netflix et Pascal Breton (producteur) m’ont demandé de créer la série « Marseille » et que j’ai commencé à écrire les scénarios, je ne savais évidement pas quels comédiens allaient interpréter les personnages que j’inventais. Puis, dans ce travail solitaire consistant à les faire vivre et parler, deux ou trois silhouettes se sont assises à côté de moi chuchotant à mon oreille que l’une pourrait être Gérard Depardieu, et l’autre Benoît Magimel. En sorte qu’ils sont devenus des complices imaginaires. Nous avons passé des mois ensemble. Il étaient mes compagnons d’armes, clandestins, évidement, car personne n’avait lu – même si chacun de nous rêvions de ce casting extraordinaire. Puis le miracle s’est produit et le rêve commun a pris forme : ils sont venus »

Marseille, dont la première saison comportera huit épisodes, sera visible dès le début 2016 sur Netflix.