Grippe-sou est de retour

3min

Will Poulter incarnera Grippe-Sou, le clown maléfique de Ça, dans une nouvelle adaptation (et la première sur grand écran) de ce roman culte signé Stephen King.

C’est le site américain Variety qui a révélé cette information. Will Poulter sera donc le nouveau visage du clown le plus terrible de notre enfance.

Ça, paru en 1986, est l’une des oeuvres les plus connues et les plus abouties du « maître » de l’horreur américain, Stephen King. L’histoire se passe dans la petite ville fictive de Derry, située dans le Maine. Un groupe de sept enfants, devenus adultes, partagent de terribles souvenirs d’enfance. Régulièrement, durant leur jeunesse, Derry fut le lieu de crimes abominables commis sur de jeunes enfants par une créature protéiforme, Ça, prenant le plus souvent l’apparence d’un clown répondant au nom de Grippe-Sou.

Quand, trente-ans plus tard, de nouveaux événements étranges se produisent à Derry, le groupe d’amis comprend tout de suite qu’il est revenu…

« Il est revenu » est d’ailleurs le titre de l’adaptation TV réalisée par Tommy Lee en 1990 et initialement diffusée sur ABC aux États-Unis. La mini-série de deux épisodes sera diffusée trois ans plus tard sur M6. C’est bien souvent celle-ci, plus que le livre, qui a marqué l’enfance de nombre d’entre nous. Nul doute que la série est à l’origine de plusieurs dizaine de cas de coulrophobie -comprenez la phobie des clowns- dans le monde.

Cette adaptation TV rencontra un beau succès malgré le fait qu’il s’agit d’une version plutôt « light » et moins « trash » que l’oeuvre littéraire.

C’est donc Will Poulter, vingt-deux ans, qui incarnera « Ça » dans cette future adaptation au cinéma. L’acteur s’est notamment fait connaître grâce au Monde de Narnia (2010) ainsi que dans le Labyrinthe (2014). Si l’artiste semble prometteur, tenir le rôle de Grippe-Sou va demander une bonne dose d’entraînement ainsi que de transformer son visage poupin, encore bien trop innocent. Mais l’on imagine sans trop de mal que maquillage et effets spéciaux vont faire des merveilles…horrifiques.

Ainsi, Poulter pourra peut-être espérer faire pâlir d’angoisse toute une nouvelle génération de jeunes enfants avide de frayeurs cinématographiques.

C’est Cary Fukunaga, désormais célèbre réalisateur de la première saison de True Detective, qui va se charger de réaliser ce film découpé en deux parties.