Clin d’oeil sur le court : « En Pleine Nuit » de Alexandre Cheronnet et Lucas Jossé

3min
En-Pleine-Nuit.jpg

Clin d’oeil sur le court revient aujourd’hui et met en avant pour la toute première fois une fiction. Alors que les autres court-métrages vus précédemment avaient comme objectif de relayer un thème en particulier, celui-ci aborde une histoire originale. Mais qui n’est pas sans objectif.

Mais est-ce pour autant que celui-ci doit être dénigrer ? Bien au contraire. La fiction est une chose magique, c’est lorsque ce qu’une histoire, une parcelle de nous-même, arrive enfin devant une caméra. Mis en scène, interprété, et prenant vie dès le tout premier clap.

Également c’est une première aujourd’hui car ce n’est pas une réalisation, mais une co-réalisation qui est présenté. Co-réalisé et co-scénarisé par Alexandre Cheronnet et Lucas Jossé, ces deux étudiants se sont donnés un même objectif : « Faire quelque chose de vrai« . Ce n’est pas la première fois que c’est deux compères travaillent ensemble. Habitué des court-métrages, ils ont co-réalisé et écrit « Je suis victime de mon succès » pour le Nikon Film Festival et qui connaît un certain succès, lui aussi.

L’histoire mis en scène est celle des milieux nocturnes. Idris, un veilleur de boîte de nuit chevronné, se voit attribué un jeune bleu, Julien, pour son dernier soir. De là, les deux réalisateurs nous entraineront dans les côtés sombre et malsain de la nuit.

Afin de mettre en scène une histoire des plus réaliste, un seul mot d’ordre : « Rigueur« . C’est après des mois d’enquête et de recherches au travers de cet univers si particulier qu’ils se sont lancés dans l’écriture. Car oui, ce court-métrage n’est pas juste le récit d’une nuit en plein Paris. Les deux réalisateurs veulent en effet mettre leurs publics en immersion, confrontés entre le point de vue d’un veilleur de nuit chevronné et celui d’un petit nouveau au sang chaud.

Une fiction certes, mais relatant une certaine vérité sur un sujet que beaucoup semble prendre à la légère. Une bonne idée donc, mis en scène par deux comparses aux talents certains.