« À la poursuite de demain » : un flop à 140 millions de dollars

2min
A-la-poursuite-de-demain.jpg

Le dernier long-métrage de Brad Bird (Ratatouille, Mission Impossible : protocole fantôme) est en passe de couter très cher à Disney. Les studios parlent déjà d’une perte de 140 millions de dollars.

Sorti le 20 mai 2015 en France, Tomorrowland (À la poursuite de demain en version Française) semble avoir rapporté environs 200 millions de dollars à Disney pour un coup total de 340 millions de dollars : 190 pour le film à proprement parlé et 150 de plus pour divers frais de marketing.

Ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé puisque Disney à vu les choses en grand avec George Clooney, Hugh Laurie et Brittany Robertson au casting. Mais malgré cela, le public n’a pas suivi.

Un échec qui n’est pas sans rappeler celui de The Lone Rangers en 2013 et de John Carter l’année précédente, dont Disney estime les pertes à 200 millions de dollars pour chacun des deux films.

Mais que les fans se rassurent, les studios sont encore loin de mettre la clef sous la porte. Le dernier Avengers : l’ère d’Ultron est une véritable poule aux oeufs d’or et réalise (pour le moment) presque un milliard et trois-cinquante millions de dollars de recette au box-office mondial. De plus, Ant-Man, dont la sortie est prévu pour le 14 juillet prochain en France devrait également venir renflouer les caisse du géant de l’industrie cinématrographique.

Et c’est sans compter sur l’arrivée de Stars Wars le 18 décembre prochain, dont le succès mondial est déjà quasiment assuré.